top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLaura Tridoux

Traverser le deuil périnatal : une épreuve déchirante et l'importance de l'accompagnement

Dernière mise à jour : 31 août 2023

Le deuil périnatal est une épreuve dévastatrice qui touche de nombreux parents à travers le monde. Perdre un bébé pendant la grossesse ou peu de temps après la naissance est une expérience traumatisante et bouleversante, qui peut laisser les familles désemparées et dans une profonde détresse émotionnelle. La mort périnatale peut survenir en cours de grossesse, à la naissance, dans les heures qui suivent ou durant les 7 premiers jours de vie, selon OMS. Dans cet article, nous abordons comment traverser cette douloureuse épreuve en tant que parent endeuillé, mais aussi comment accompagner avec bienveillance ses proches qui vivent cette terrible perte.

Reconnaître la douleur du deuil périnatal


Le deuil périnatal est une perte bien réelle, même si certain.e.s peuvent ne pas la comprendre ou ne pas conscientiser son impact. Il est essentiel de reconnaître la profondeur de la douleur que les parents endeuillés ressentent. Les émotions peuvent être variées : chagrin, colère, culpabilité et désespoir peuvent coexister. Il est essentiel de ne pas juger ces sentiments et de laisser aux parents endeuillés la possibilité de les exprimer sans réserve. Il n'y a pas de degré dans la douleur, et deux parents peuvent ne pas vivre la douleur de la même façon.

Accepter et partager sa douleur


Traverser le deuil périnatal nécessite un processus de deuil individuel, qui diffère d'une personne à l'autre. Encouragez les parents endeuillés à exprimer leur douleur et leur chagrin à leur rythme, sans les presser de "faire leur deuil" trop rapidement. Laissez-les parler de leur bébé, de leurs espoirs et de leurs rêves non réalisés. Le deuil périnatal est un deuil de l'enfant perdu, mais aussi des projets et des projections autour de cet enfant.

Chercher le soutien professionnel


Le deuil périnatal est une épreuve difficile pendant laquelle la solitude peut se faire sentir. Encouragez les parents endeuillés à rechercher l'aide d'un.e professionnel.le spécialisé dans le deuil périnatal ou d'un psychologue formé pour accompagner les parents confrontés à cette épreuve. Ces professionnel.le.s peuvent fournir un soutien émotionnel essentiel et aider à naviguer à travers le processus de deuil.

Créer des rituels et des souvenirs


Pour certains parents endeuillés, créer des rituels de deuil peut être une façon significative de rendre hommage à leur bébé et de commencer à faire face à leur perte. Cela peut inclure des cérémonies intimes, des commémorations spéciales ou la création de souvenirs tangibles tels que des albums photos, des lettres ou des dessins. Créer une boîte à souvenir peut également aider les parents à se rappeler, à s'autoriser à se souvenir.

Soutenir l'entourage


Les proches des parents endeuillés jouent un rôle crucial dans le processus de guérison. Être présent, à l'écoute et compréhensif est essentiel. Cependant, il peut être difficile de savoir quoi dire ou faire. Parfois, une simple présence silencieuse peut suffire. Il est important de ne pas éviter le sujet et de ne pas minimiser la douleur ressentie par les parents endeuillés. Montrez-leur que vous êtes là pour les soutenir, peu importe ce dont ils ont besoin. Évitez les conseils non sollicités, les émotions intenses liées, les comparaisons avec des histoires que vous connaissez.

Éviter les jugements et les comparaisons


Chaque deuil est unique et personnel. Évitez les jugements ou les comparaisons avec d'autres situations de deuil. Chacun réagit différemment à la perte d'un être cher, et il n'y a pas de façon "normale" de faire son deuil. Encouragez les parents endeuillés à suivre leur propre cheminement émotionnel sans se sentir jugés.


Prendre soin


Le temps permet le processus de guérison, néanmoins, les dates anniversaires, les enfants du même âge, les prénoms... Des centaines de "détails" pour les autres peuvent faire remonter des émotions aux parents endeuillés, et ce, toute leur vie. Prendre soin de ceux qui traversent cette épreuve c'est aussi prendre soin dans la durée. Envoyer un petit sms pour dire que l'on pense à eux à une date spéciale (anniversaire, fête des mères/des pères...), offrir un moment pour soi ou en couple sont des moyens de faire durer le soutien dans le temps. Demander comment les parents ont envie de parler de leur enfant est aussi un moyen de connaître leurs besoins et de respecter leur choix.

Le deuil périnatal est une épreuve douloureuse qui peut bouleverser toute une vie. Traverser cette période nécessite du temps, du soutien et beaucoup de compréhension. En tant que proches, il est primordial d'être présent, empathique et de créer un environnement propice à l'expression des émotions. Se faire accompagner par des professionnel.le.s du deuil périnatal peut également être une aide précieuse dans ce processus. Ensemble, en brisant les tabous autour de cette thématique et en apportant une écoute bienveillante, nous pouvons contribuer à aider les parents endeuillés à surmonter cette épreuve et à se reconstruire après leur perte. Et à toute personne qui traverse cette épreuve, nous sommes ensemble.





Le mercredi 20 septembre prochain, à 20h30 en visio, nous organisons avec Sarah, autrice et co-fondatrice d'Écris-moi un souvenir, un atelier d'écriture autour de cette thématique.


Toutes les informations et les détails pour les inscriptions ici.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page