top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurLaura Tridoux

Le rebozo : un soin adapté à la maternité

Le rebozo est le nom d'un tissu, un châle mexicain, à l'aide duquel sont effectués des bercements, des serrages, des emmaillotages lors d'un soin qui porte le même nom (rituel rebozo, soin rebozo, etc.).


Véritable rituel de passage, ce soin peut être donné à plusieurs moments de la vie d'une femme : premier cycle, après une grossesse ou un accouchement, pour traverser un deuil ou une rupture, au moment de la ménopause...


Alors, je vous dévoile quelques secrets autour du rebozo.


Comment est utilisé ce.s tissu.s ?


Les rebozos sont de magnifiques tissus colorés, de différentes tailles, qui permettent d'effectuer :

  • Des bercements : avec douceur, je l'utilise pour vous bercer la tête, les épaules, le bassin, les pieds... Sensation peu ressentie depuis la tendre enfance, les bercements sont réconfortants, permettent généralement une sensation de flottement.

  • Des (re)serrages : le plus connu étant celui du bassin, comme soin de "fermeture" après l'accouchement, l'idée est de redessiner à l'aide des tissus les contours du bassin, de venir prendre conscience de ce qu'il vient de se passer, à la fois dans votre tête et dans votre corps, de vous sentir contenue, englobée.

  • Des emmaillotages : comme pour votre bébé, vous emmailloter rassure, englobe, détend. Lors du rituel rebozo de 3h, l'emmaillotage sert aussi à conserver la température de votre corps (élevée grâce à la tisane ingérée mais aussi la tente de sudation).

Pour qui est fait ce soin ?

En France, le rebozo est réputé pour les jeunes mères en post-partum. Mais en réalité, il peut se réaliser à plusieurs étapes de vie. C'est un moment pour soi, différent des massages à l'huile plus connu, qui procure de la détente mais que je qualifie souvent de voyage introspectif. Il peut être tout à fait normal de ressentir de l'anxiété ou que certaines émotions (re)sortent lors des soins.


Ce moment est un moment pour vous, une safeplace dans laquelle vous pouvez déposer tout ce que vous avez besoin de déposer.


À quel.s moment.s ?


Pendant la grossesse, le rebozo peut aussi être proposé pour apaiser les lombalgies, le stress et la fatigue

  • Pendant le travail, à l'accouchement, l'utilisation du rebozo permettrait d'alléger certaines douleurs (de dos notamment) et de favoriser la relaxation de la future mère

  • Après l'accouchement, le rebozo peut aider la jeune mère à se remettre en lien avec son schéma corporel

Et dans quels délais ?


Vous pouvez réserver ce soin dès la première semaine post-accouchement par voie basse, dès cicatrisation si vous avez eu une épisiotomie/une déchirure ou si vous avez accouché par césarienne (en moyenne 8 à 15 jours). Dans l'idéal, il peut se faire 30 jours après votre accouchement, à votre domicile, et en présence de votre bébé si vous le souhaitez.


Un moment pour vous, qu'il est possible de réaliser à plusieurs moments de votre vie, en fonction de vos envies et de ce que vous traversez, que je vous recommande souvent de mettre sur votre liste de naissance si vous êtes enceinte !




32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page